Les ailes du spleen – Libération – 16 août 2014

2014-08-16-LibérationUn article de la série « Les Chemins de la liberté » par Philippe lançon sur Libération.fr
Exil. Fin 1940, Antoine de Saint-Exupéry traverse l’Atlantique pour une série de conférences sur le conflit en cours. Mais l’escale se prolonge et, lorsque l’aviateur repart combattre à Alger en avril 1943, Le Petit Prince paraît en Amérique. À New York, en janvier 1941, l’appartement où Antoine de Saint-Exupéry installe son 1,92 m se trouve au 23e étage d’un immeuble donnant sur Columbus Circle et Central Park. Son éditeur américain le lui a trouvé. C’est un pur immeuble de la ville debout, en briques et assez chic. C’est là qu’il va écrire le récit de son expérience en 1940 et des souvenirs qu’elle fait remonter en lui, Pilote de guerre – en anglais, Flight to Arras.